Bénédictines de Sainte Bathilde

 

L’histoire

Marguerite Waddington-Delmas, Mère Bénédicte

D’origine anglaise, protestante, mère de six enfants, veuve, telle fut Marguerite Waddington-Delmas, Mère Bénédicte, fondatrice des Bénédictines de Sainte Bathilde.
Suivons-la dans son itinéraire.

 >>> 

Mère Bénédicte et l’origine de la Congrégation

A l’origine de la Congrégation, la recherche spirituelle d’une femme protestante au début du vingtième siècle. « C’est Dieu qui a tout fait » dira-t-elle à la fin de sa vie.

Beaucoup de ses intuitions pour une vie monastique féminine ouverte et forte, beaucoup des réalisations initiées à Vanves, seront confirmées dans leurs grandes lignes par le Concile Vatican II. Comme d’autres en même temps qu’elle, elle peut être considérée comme pionnière.

 >>> 

Les fondations

Entre 1934 et aujourd’hui, toujours à la demande de l’Eglise, sont nées, les unes après les autres, les communautés qui constituent notre famille monastique des Bénédictines de Sainte Bathilde, souvent davantage connue comme « Bénédictines de Vanves »

 >>> 

Aujourd’hui

Aujourd’hui, quatre-vingt-dix ans après la fondation, neuf monastères vivent de l’esprit de Mère Bénédicte.

Autonomes et solidaires, ils sont issus les uns des autres et répandus dans quatre pays sur trois continents : France, Madagascar, Vietnam, Bénin.

 >>> 

A noter

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales