Bénédictines de Sainte Bathilde

Ananie 2015 et le chapitre 34 de la Règle

jeudi 3 décembre 2015

Le dernier jour d’Ananie 2015, c’est Mère Loyse qui a commenté le chapitre de la Règle du jour, RB 34.

34. TOUS DOIVENT - ILS RECEVOIR LES CHOSES NÉCESSAIRES DE FAÇON ÉGALE ?

.

Un partage sous forme de bilan

Il est écrit : « On partageait à chacun selon ses besoins ». Cette phrase des Actes, qui ouvre le chapitre 34 de la règle, est un idéal. Dieu donne à chacun « selon la mesure de son cœur » (Ps 19,4).
Pendant ces trois mois à Ananie, je crois que nous avons un peu vécu cet idéal. Chacun a partagé le meilleur de lui-même, aussi bien les ananistes que les intervenants ; et chacun a reçu à la mesure de son cœur, autant les intervenants que les ananistes. Le don a circulé dans les deux sens.
Ce qui s’en suit aujourd’hui, c’est d’abord l’exact opposé du murmure : une profonde action de grâces, envers Dieu surtout, et également les uns envers les autres. Nous avons tous reçu beaucoup les uns des autres, quelles que soient les difficultés que nous avons apportées, quelles que soient nos espérances, nos besoins, nos limites, nos souffrances ou nos joies. Ceux qui ont apporté plus de peines ont reçu plus d’aide et ceux qui en ont apporté moins ont rendu grâces. Nous avons échangé la miséricorde, l’humilité, la vigilance, la joie. Tout a été mis en commun et chacun a reçu le nécessaire. Et ainsi, tous les membres d’Ananie étaient en paix. Le vice du murmure, je ne l’ai pas vu ; donc pas de correction non plus… ! Presque le paradis.
Maintenant, nous pouvons repartir en nous disant : « Je vois que c’est possible »… Et ce n’est pas le moindre cadeau que nous emportons : un cadeau partagé, durable et profond. Merci à chacune et à chacun, de tout mon cœur.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales