Bénédictines de Sainte Bathilde

Billet du jour : Présence inouïe !

mercredi 5 décembre 2018

A la lecture de l’Évangile du jour, étonnement et déplacement : Jésus est littéralement mangé et il donne à manger. !

Jésus partit de là et arriva près de la mer de Galilée. Il gravit la montagne et là, il s’assit. De grandes foules s’approchèrent de lui, avec des boiteux, des aveugles, des estropiés, des muets, et beaucoup d’autres encore ; on les déposa à ses pieds et il les guérit. Alors la foule était dans l’admiration en voyant des muets qui parlaient, des estropiés rétablis, des boiteux qui marchaient, des aveugles qui voyaient ; et ils rendirent gloire au Dieu d’Israël.

Des boiteux, des muets, des estropiés, des aveugles, et beaucoup d’autres, viennent, écoutent, sont guéris. Trois jours durant, sans que personne ne semble voir les nuits, les jours passer. Qui est cet homme qui attire les foules ?

Ses miracles signent la présence du Messie ! Ils parlent d’eux-mêmes pour cette foule, pas besoin d’explications, d’arguments ; ces miracles ne sont que la manifestation attendue du Messie pour tout le peuple d’Israël. Les prophètes les avaient annoncés, tous pouvaient y reconnaître le Messie.

Qui attendons-nous et à quels signes saurons-nous qu’Il est là ?

Comme chrétiens, nous attendons le Fils ressuscité, "il viendra dans sa gloire !" et nous ne manquons pas des signes de sa présence, déjà là : sa Parole, son Eucharistie, nos frères et sœurs, sa Miséricorde !
Nous attendons qu’il revienne, il l’a promis : "Dieu sera tout en tous !" Le pas encore de sa Présence se manifeste par notre espérance ardente ! Nous la célébrons à chaque Eucharistie. Nous partageons ce Pain de vie qu’Il est, il en reste plus de sept corbeilles, distribuons ce Pain, il se rompt pour un monde nouveau.

Attendons la venue de Celui qui est là !

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales