Bénédictines de Sainte Bathilde

La joie Pascale

dimanche 23 avril 2017

"C’est Pâques puisque tu me visites"

Un message de Pâques

Le message de Mère Fabienne

Le P. Guillermo Arboleda faisait allusion dans sa dernière lettre au texte de saint Grégoire : « C’est Pâques, puisque tu me rends visite, disait saint Benoît au prêtre qui le visitait. »

En ce jour, c’est Pâques, en premier lieu parce que nous célébrons la résurrection de notre Seigneur, qui annonce le salut pour tous les hommes, ceux qui sont proches et ceux qui sont loin, loin de l’Eglise, étrangers à la dimension spirituelle de la vie. Et il en est tant ! Vendredi Saint devant la croix et la mise au tombeau de Chaource, nous étions en communion avec tant d’hommes et de femmes, d’enfants, qui meurent dans la détresse, qui meurent dans l’indifférence, qui meurent sans espérance. C’est avec eux que nous vivons ces jours, et c’est avec eux et pour eux encore, ces lointains, ou ces gens de nos familles, tellement immergées dans un monde matérialiste, prenant et obscurcissant la vie et l’être, ce sont pour tous ces gens que nous vivons la fête de la Pâque et ce temps pascal, pour eux que nous accueillons la vie du ressuscité en notre vie, en notre cœur, en nos relations, afin que le monde découvre en nous une icône de la joie qui est dans le cœur de Dieu quand Il sauve le monde en ressuscitant son Fils Jésus.

Oui, en ce jour, c’est Pâques, et la vie de Dieu veut se déployer en nous. Par son Esprit, il nous fait don de la Paix et de la Joie. Ce triduum que nous venons de célébrer nous met en garde : là où l’Esprit de Dieu déborde des cœurs, l’esprit diviseur survient. Vivons donc, tout au long de ce temps pascal sous la motion de l’Esprit de Dieu, afin que la joie de Dieu soit donnée à Tous.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales