Bénédictines de Sainte Bathilde

Le travail

lundi 25 mai 2009

Le travail ne manque jamais au monastère !

Et toutes les capacités sont employées.

Comme partout, il y a d’abord le travail de la vie quotidienne :

A la cuisine Au réfectoire Le travail au quotidien

La communauté assure sa subsistance :

- par les travaux agricoles : potager, rizières, ferme.

Le potager Qu'elles sont belles, nos salades ! Les caféiers

La communauté cultive ses rizières selon les nouvelles méthodes recommandées par les services d’agriculture. Les bons résultats obtenus encouragent les cultivateurs des alentours à suivre ces recommandations.

Les jeunes plants de riz Le repiquage La moisson Le séchage

De même, la ferme est un exemple d’élevage.

Je suis beau, n'est-ce pas ? A l'étable A la ferme, le travail ne manque pas

- par la fromagerie qui fabrique un fromage apprécié avec le lait apporté par les paysans des environs, ce qui est pour eux une aide.

La fromagerie : c'est là que les paysans des alentours viennent apporter leur lait La fabrication du fromage Le travail des fromages

- par un modeste atelier de cartes et de tableaux.

Carte dont le motif est fait en feuilles de bambou La fabrication des cartes et des tableaux Carte dont le motif est fait en feuilles de bambou Petit tableau en feuilles de bambou

- par un petit magasin

Notre petit magasin vous attend

La fabrication des hosties pour le diocèse est davantage une aide pour celui-ci qu’un apport pour la communauté.

L’accueil est d’abord un service. Il est parfois un gain lorsque passent des touristes.

L'hôtellerie L'accueil
 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales