Bénédictines de Sainte Bathilde

PÂQUE DE SOEUR LAURENT

lundi 12 août 2019

Dans la nuit du 10 au 11 août, notre sœur est entrée définitivement dans l’éternité.

- +-+-+-+-+-+-+-

Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul, mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruits. Jn 12,24

Soeur Laurent (Yvonne Machefer) a accompli sa Pâque, au milieu de nous, ce 11 août 2019, à l’âge de 98 ans.

Sœur Laurent est née le 15 avril 1921 en Angleterre, de parents tourangeaux. Son père, cultivateur maraîcher, émigra en Angleterre en 1910, à la suite de l’offre d’une situation à la tête d’un jardin maraîcher à la française, dans le cadre de l’Entente Cordiale. Elle vivra donc ses 10 premières années en Angleterre, fréquentant l’Église anglicane, et restera très marquée par la culture anglaise.

Son intérêt pour l’Angleterre s’est perpétué jusqu’à lire tous les journaux sur le Brexit, il y a encore peu de temps….

Après 4 années de vie professionnelle comme secrétaire bilingue, elle est entrée au monastère de Vanves le 17 octobre 1942 où elle fera profession perpétuelle le 7 octobre 1949. Elle y a rendu de multiples services, comme aide cellérière à l’entretien, secrétaire, travail à la reliure, la lingerie, accompagnement à la cithare, sans oublier la sonnerie des cloches durant 40 ans !

En 1968, elle suivra une partie de la communauté pour son installation à Saint Thierry, elle sera alors précieuse pour aider à aménager la maison. Suite à une épreuve de santé, elle reviendra à Vanves en juillet 1972. Puis elle rejoindra le monastère de Martigné-Briand en 2004 et y transférera finalement sa stabilité en 2007.

A 83 ans, elle mettra toute son énergie et sa bonne volonté à s’adapter à un nouveau lieu de vie et elle a su, à travers les différences, mettre sa marque dans notre communauté par ces 15 années passées au milieu de nous. Jusqu’au bout, elle a persévéré, fidèle à venir à l’office et, les derniers temps encore, continuant à s’intéresser à la vie communautaire.

Ce qui semble le plus marquant dans sa personnalité, c’est l’exigence de vérité dans tous les domaines, dans tout son être, que ce soit dans les relations, dans le travail bien fait, dans la prière ou la recherche intellectuelle.

Depuis un mois et demi, elle était très affaiblie et gardait la chambre. Cette dernière phase de vie a été pour elle l’occasion de revisiter toute sa vie et d’en faire une relecture emplie d’action de grâce, y compris vis-à-vis des événements plus difficiles qu’elle a eu à traverser. Elle nous a surprises par sa capacité à philosopher sur le sens de la vie et de la mort jusqu’au dernier moment !

Elle était manifestement prête à rejoindre ce Dieu qu’elle disait « dingue d’amour » : il est venu la chercher dans la nuit du 10 au 11 août, alors que venait de s’achever le jour de la fête de saint Laurent, son saint patron.

Sa sépulture aura lieu le mercredi 14 août à 11h ; elle sera inhumée dans le cimetière du monastère à la suite de la célébration. Nous la confions à votre prière.

Sr Céline et les sœurs de la communauté

 
© 2019 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales