Bénédictines de Sainte Bathilde

Psaume 90 : Sous l’abri du Très-Haut

samedi 7 août 2010

1 Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut
et repose à l’ombre du Puissant,
2 je dis au Seigneur : « Mon refuge,
mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »


3 C’est lui qui te sauve des filets du chasseur
et de la peste maléfique ;
4 il te couvre et te protège.
Tu trouves sous son aile un refuge :
sa fidélité est une armure, un bouclier.

5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit,
ni la flèche qui vole au grand jour,
6 ni la peste qui rôde dans le noir,
ni le fléau qui frappe à midi.

7 Qu’il en tombe mille à tes côtés,
qu’il en tombe dix mille à ta droite,
toi, tu restes hors d’atteinte.

8 Il suffit que tu ouvres les yeux,
tu verras le salaire du méchant.
9 Oui, le Seigneur est ton refuge ;
tu as fait du Très-Haut ta forteresse.

10 Le malheur ne pourra te toucher,
ni le danger, approcher de ta demeure :
11 il donne mission à ses anges
de te garder sur tous tes chemins.

12 Ils te porteront sur leurs mains
pour que ton pied ne heurte les pierres ;
13 tu marcheras sur la vipère et le scorpion,
tu écraseras le lion et le Dragon.

14 « Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ;
je le défends car il connaît mon nom.
15 Il m’appelle, et moi je lui réponds ;
je suis avec lui dans son épreuve.

« Je veux le libérer, le glorifier ;
16 de longs jours, je veux le rassasier,
et je ferai qu’il voie mon salut. »

 
© 2018 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales