Bénédictines de Sainte Bathilde

Quelques vues du Monastère

lundi 25 mai 2009

Le monastère

Le premier bâtiment du monastère a été construit en 1955. A celui-ci se sont ajoutés deux ailes en 1992 et 1998.
C’est dans ces lieux que vit la communauté.

Bienvenue au monastère L'entrée au monastère : La chapelle La Chapelle

.

La chapelle Le réfectoire de la communauté Le monastère

Une maison indépendante est réservée à l’accueil des hôtes.
Deux bâtiments situés un peu à l’écart des bâtiments de la communauté sont un lieu privilégié pour réunir les grands groupes du diocèse.

L'hôtellerie des retraitants Béthanie pour l'accueil des groupes

Situé dans une région cyclonique, notre monastère est parfois décoiffé par le vent ! Le cyclone Albert en 1990 a été en particulier très destructeur...
« C’était les chutes de la Namorona (rivière locale) dans les escaliers », nous confient les sœurs les plus âgées qui n’en n’ont jamais vu de si gros dans toute leur existence !

Ce n’est pas encore aujourd’hui l’architecture de notre monastère qui vous fera y venir. Notre grand désir serait de pouvoir construire une vraie église, et ainsi achever le projet initial de construction... Nous faisons confiance au Seigneur qui sait donner ce dont nous avons besoin au temps favorable.

C’est plutôt le cadre qui nous entoure qui vous enchantera. Que ce soit la ville de Mananjary et le monastère lui-même !

Mananjary

La région Sud-Est est une région de Madagascar où le climat ensoleillé, chaud et humide, balayé par le vent de l’Océan Indien fait tout pousser, et nous laisse une végétation variée, colorée et odorante !

Entre le fleuve Mananjary et le canal des Pangalanes L'embouchure du fleuve Mananjary au coucher du soleil L'Océan Indien est tout proche

.

Mananjary est en fait une ville très pauvre Le fameux pousse-pousse de Mananjary

La petite ville de Mananjary s’étend sur la côte, irriguée par le fleuve Mananjary et le canal des Pangalanes. Encore peu touristique parce qu’assez enclavée, l’atmosphère y est authentique et le cadre naturel encore sauvage est préservé.

Le cadre autour du monastère

Situé à 1km à vol d’oiseau de la plage, notre monastère se trouve à l’extrémité de la ville. Ce lieu un peu en hauteur nous offre un panorama de nature, de rizières, de collines peuplées de bambous, particulièrement beau au lever du soleil !

Nos rizières Le cadre du monastère Dans nos plantations

.

Fleur de bananier Des plantations à soigner Des papayes à profusion

C’est un lieu très silencieux. La force de l’Océan Indien est telle que, même de si loin, le grondement des vagues donne le rythme à la symphonie des oiseaux.

Nous entretenons autour de notre monastère une petite plantation de 11 hectares, peuplée d’orangers, de pieds de vanille, de poivre, de girofles, de canneliers... Et de nombreux arbres fruitiers dont la plupart vous sont inconnus ! Nous y cultivons également des légumes, du riz, du manioc pour nourrir notre communauté.

 
© 2017 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales