Bénédictines de Sainte Bathilde

Semaine Laudato Si’

mardi 19 mai 2020

La Semaine Laudato Si’, pour construire ensemble un monde meilleur !

« Quel genre de monde voulons-nous laisser à ceux qui viendront après nous, aux enfants qui grandissent ? Je renouvelle mon appel urgent pour répondre à la crise écologique, le cri de la terre et le cri des pauvres ne peuvent plus attendre. Prenons soin de la création, un don de notre Dieu le Créateur », déclarait le pape François dans son message du 3 mars.

Le cinquième anniversaire de Laudato Si’ coïncide avec deux échéances majeures liées à la protection de l’environnement : c’est en effet cette année qu’expire le délai pour que les pays annoncent leurs plans pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris sur le climat.

Cette année aussi devait se tenir la Conférence des Nations unies sur la biodiversité, au mois d’octobre, en Chine, mais elle a été reportée, sans que l’on sache encore la nouvelle date. La pandémie de la Covid-19 vient bouleverser les calendriers, mais elle réinterroge aussi notre rapport à la maison commune.

Le Commentaire de la Règle de Saint Benoît Le chapitre 10 : « Comment célébrer, en été, la louange divine » par Mère Prieure (18 mai 2020)

C’est le titre de ce chapitre qui a retenu mon attention… « Célébrer la louange divine en été ».

Nous sommes exactement dans ce temps de louange divine. Tout au long des semaines à venir et particulièrement cette semaine anniversaire de la parution de l’encyclique Laudato Si.

Notre premier réflexe devrait être de célébrer la louange divine, c’est-à-dire de louer Dieu, de commencer par « dire merci », comme nous y invitait le Père Thierry Hubert, à la messe du Jour du Seigneur, de ce 6ème dimanche du temps pascal.

Savoir rendre grâce, louer Dieu par nos offices, avec les psaumes de louange mêlés aux psaumes de détresse ou aux psaumes imprécatoires… c’est bien ce mélange d’émotions intérieures que nous vivons actuellement, et il est important de ne pas oublier l’action de grâce, d’y revenir, de commencer par là et de finir avec elle, dans notre prière, dans nos attitudes fraternelles.

Louer Dieu pour sa création ! Avec le beau temps et la nature qui nous entoure, nous y sommes grandement invitées.

Louer Dieu pour ses créatures ! Avec le regard de Jésus sur chacun, chacune, humbles pécheurs et capables de faire le bien.

Louer Dieu pour la vie reçue et donnée ! Elle ne nous appartient pas, nous n’avons pas à nous en inquiéter. Elle est un don à faire fructifier en toute sérénité pour nous permettre de nous en remettre à Dieu, le « Maître de la vie » et de compter sur sa protection qui ne nous abandonne pas.

*******

dites-le en chanson !

https://www.youtube.com/watch?v=R28...

*******

Laudato si’ et la pandémie

Un texte d’Elena Lasida (cliquer sur la photo)

PDF - 47.5 ko

Elena Lasida est professeur à l’Institut catholique de paris (ICP), docteur en sciences économiques et sociales, directeur du master « Économie solidaire et logique de marché » à la faculté de sciences sociales et économiques de l’ICP.

 
© 2020 - Congrégation Sainte-Bathilde | Contact par email |  Mentions légales